Souvenirs 2018 : le séminaire annuel des navigateurs Cedreo

Bannière blog séminaire

Publié le , dans Vie chez Cedreo


La fin d’année arrive, le bon moment pour faire le point sur 2018 et ressortir les photos-souvenirs. Entre la Ruée des Fadas, le Dev Fest, le Web2Day, l’initiative Digital Job Ambition, les soirées VR, les soirées jeux de société et le Challenge contre la Faim, l’équipe Cedreo a été bien occupée ! Retour sur les meilleurs moments Cedreo de l’année avec le séminaire de mai.

Destination inconnue… ou presque

Chez Cedreo, les organisateurs du séminaire annuel ont un crédo : le secret doit être bien gardé. Un petit groupe d’élus se charge d’organiser le séjour à l’insu de tous. La mission pour le reste de l’équipe : se retrouver à l’horaire convenu sur les lieux du rendez-vous… et ne pas faire les curieux pour préserver la surprise !

Pour la deuxième année consécutive, c’est pour Carnac que les aventuriers Cedreo ont pris la route de (relative) bonne heure.

Et comme Cedreo, c’est la méthodologie agile qui prime, l’organisation présentait une amélioration par rapport à l’an dernier. Au grand bonheur de ceux dont le réveil avait été plutôt difficile l’an dernier (c’est-à-dire la majorité), la journée d’ateliers était programmée le premier jour, et non pas le lendemain de la soirée au restaurant. Des conditions idéales pour rester bien concentré !

L’équipe Cedreo pendant les ateliers de l’an dernier, vue d’artiste

Premier jour : le paradis est pavé de post-it (proverbe Cedreo)

Le séminaire annuel est l’un des moments privilégiés pour l’équipe de se retrouver en dehors du cadre opérationnel quotidien et d’échanger sur des thématiques plus générales : philosophie de l’entreprise, qualités d’un bon manager… L’objectif : faire remonter les points positifs et les points d’amélioration identifiés par les membres Cedreo afin de faire fructifier le bon et d’améliorer le moins bien. Armée de post-it pour faire remonter une mosaïque d’idées, l’équipe a été guidée dans ses démarches par notre animateur de Sens Collectif, Christophe Collignon, spécialiste de l’accompagnement des entreprises vers l’entreprise libérée.

Entreprise libérée : agilité post-it

Le verdict de notre très large jury à l’issue de cet atelier : une ambiance où il fait bon rire et travailler, une organisation qui encourage tout le monde à s’exprimer et à prendre des initiatives, mais également un besoin fort de transparence et de renforcer la cohésion opérationnelle entre les services. Chez Cedreo, on trouve ça plus sympa de savoir sur quoi tout le monde travaille ; cela permet de valoriser l’action de chaque équipe et leur contribution pour faire avancer tout le monde dans la direction choisie.

Autre ligne directrice de la journée : un travail approfondi sur les valeurs de Cedreo, afin de valider ensemble les valeurs fondatrices qui résument le mieux la société, et les faire évoluer pour correspondre à la vision et au ressenti de chacun. L’acronyme SPEAR (Simplicité, Plaisir, Éthique, Audace, Responsabilité) qui synthétise nos valeurs a donc évolué. En venant se ranger sous l’en-tête Responsabilité, l’Éthique a fait de la place pour intégrer une nouvelle valeur fondatrice : l’Exigence. SPEAR devient donc Simplicité, Plaisir, Exigence, Audace, Responsabilité.

L’équipe a également eu le plaisir de renommer le “manifeste” Cedreo : la bible des “Valeurs, Convictions, Culture et Organisation Cedreo” (VCCO pour les intimes) a été rebrandée RTFM (Read The Fucking Manual pour les non-initiés), à l’initiative de l’équipe de développement ! L’histoire ne dit pas si son nouveau titre l’a rendu plus fun à lire…

Après l’effort : le réconfort

Après une journée éprouvante pour les neurones, tous les travailleurs acharnés ont pu bénéficier de deux heures de quartier libre. Au programme : profiter de la piscine, ou direction le bord de mer !

Team Cedreo bord de mer et soleil

Elémentaire, mon cher Watson

Mais même après ce moment de détente, l’équipe Cedreo n’avait rien perdu de sa perspicacité ni de sa vivacité au moment du dîner.

Les experts Cedreo

Certains d’entre nous se sont même illustrés lors de la Murder Party en identifiant le tueur de la soirée après des interrogatoires sans failles – ou alors sur un gros coup de bol, le débat est ouvert.

Murder Cécile avant
Murder Cécile après

A notre regrettée Cécile : avant-après la Murder Party

Après un bain de minuit pour les plus courageux et une tentative, avortée, de faire une partie de billard, l’équipe a tenu à honorer à la (récente) tradition instaurée l’an dernier : elle a investi les quartiers personnels de Mickaël P., qui avait eu la (mal)chance de récupérer une suite lors du tirage au sort des chambres, et l’a religieusement empêché de fermer l’oeil jusqu’au matin.

Larguez les amarres et levez l’ancre

Après une courte nuit, c’est au port que se sont retrouvés les futurs marins Cedreo pour la fameuse activité-surprise : une régate ! Les moussaillons ont été divisés en quatre équipages, sur quatre voiliers différents, chacun gouverné par un skipper professionnel.

Voiliers Cedreo pleine mer

Résultat de la première course : après l’apprentissage (humide) des manoeuvres pour virer de bord, du lexique pour débutant des termes nautiques (“c’est quoi, un bout ?”) et un départ sur les chapeaux de roue, les quatre équipages se sont donné la chasse avant de se retrouver à l’île d’Houat pour casser la croûte.

Voilier Cedreo virage

C’est l’après-midi que les choses sérieuses ont commencé pour nos marins. A présent rompus aux manoeuvres de bord, les quatre équipages ont tout donné pour être les premiers à franchir la ligne d’arrivée. Après une entorse au règlement de la part d’un des voiliers en course, c’est finalement l’esquif du CEO qui a été déclaré vainqueur une fois tout le monde revenu à terre, laissant aux compétiteurs les plus acharnés l’occasion de crier à l’injustice entre deux poignées de cacahuètes.

Sieste en haute mer

Manoeuvre réservée aux audacieux : la sieste en pleine mer

Morceaux choisis : qu’est-ce qu’on en retient ?

“Je me souviens que j’ai mangé des bonbons avec Isabelle.” – François

“L’animateur avait une super-chemise avec des flamants roses.” – Hadrien

Le mot de la fin : le témoignage d’Angélique

En mai 2018, Angélique était parmi nous depuis seulement deux semaines. Six mois plus tard, elle est toujours là, alors nous supposons que nous ne l’avons ni découragée ni effrayée au premier abord !

Cedreo m’a embarquée : un séminaire d’intégration ? Que demander de plus pour connaître son entreprise et ses nouveaux collègues ? J’ai réellement apprécié le sujet de réflexion de l’atelier pour que nous trouvions ensemble des idées pour améliorer notre vie dans l’entreprise, communiquer, se développer. Je n’avais jamais mis le pied sur un voilier, c’est là où le team building prend tout son sens, quand ton nouveau collègue t’explique comment lever la voile et te montre où est l’accélérateur !

Angélique (à gauche) avec son équipage

Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures !

Partager la publication "Souvenirs 2018 : le séminaire annuel des navigateurs Cedreo"