header blog article Comment aménager une cuisine

Astuce aménagement : la cuisine - Cedreo

- Trucs et Astuces

Pour ce nouvel article “trucs et astuces aménagement”, Charlotte, notre experte déco, s’est penchée sur la cuisine.

Aujourd’hui, la cuisine est bien plus qu’une pièce fonctionnelle pour préparer à manger, elle est également un lieu de vie. Il faut donc la penser pratique, agréable et fonctionnelle.

Au-delà de ces critères, il vous faudra aussi vous poser la question de la circulation, de l’implantation, de la lumière, du style de déco, etc…

Comment faire ses choix ? Nous vous donnons quelques pistes dans cet article.

Photo de Charlotte

1. Les bases de la cuisine

Pour une bonne conception de la cuisine, il faudra considérer la taille de la pièce, sa forme, si elle est ouverte ou non et aussi les mesures minimales.

La cuisine étant un espace de vie mais aussi un lieu de travail, il faut accorder une attention particulière à l’évaluation des distances, de la circulation et des hauteurs.

En règle générale, la profondeur des meubles est de 60 cm mais on peut très bien trouver des meubles avec des profondeurs différentes.
La hauteur idéale pour les meubles bas est de 85 cm jusqu’au plan de travail.
Pour la distance entre le plan de travail et les meubles haut, il est recommandé de laisser au minimum 50 cm.

Pour les meubles haut la profondeur idéale est de 35 cm.
Sans oublier la distance entre le plan de travail et la hotte qui devra être au minimum de 65 cm.

Si vous augmentez la profondeur de vos meubles bas, il est important de baisser la hauteur de ceux du haut pour faciliter l’accès à l’intérieur de ces derniers.



2. La circulation

La bonne fonctionnalité d'une cuisine dépend avant tout de la circulation dans l'espace.
Pour optimiser les mouvements, les équipements et les surfaces de travail doivent suivre une règle d'aménagement : le triangle d'activité.

  • Le principe est simple, le réfrigérateur, les plaques de cuisson et l'évier doivent former un triangle de façon à ce que tout soit à portée de main et donc faciliter les déplacements.
  • Pour encore plus de confort, laissez 70 cm minimum de libre devant vos meubles. Vous pouvez aussi aller à 90 cm ce qui vous permettra de contourner un lave-vaisselle ouvert ou même 120 cm pour travailler à plusieurs dans la cuisine sans vous gêner.

Ainsi, dans les angles, il vaut mieux ne pas mettre l’évier ou les plaques de cuisson.

Exemples triangle d'activité

3. Quelle implantation de cuisine ?

Tout dépend de votre envie ! Une cuisine fonctionnelle ? Un lieu où recevoir ? Vous cuisinez beaucoup ?
Mais aussi les m² et les équipements, un frigo américain par exemple aura besoin de plus d’espace. C’est tout cela qui va définir le plan de cuisine afin de répondre au mieux à vos besoins.

La cuisine en I (en ligne).

Si votre pièce est plutôt longue et étroite, c’est la cuisine à adopter ! Elle est aussi idéale pour les petits espaces et les cuisines ouvertes. Elle est facile à aménager et tout est à portée de main même si elle ne respecte pas le triangle d’activité.

Rendu 3D cuisine en I généré avec Cedreo
Rendu 3D cuisine en parallèle généré avec Cedreo

La cuisine en parallèle

Si vous avez une pièce fermée avec deux murs aménageables face à face, avec une largeur minimale de 120 cm entre les deux linéaires, la cuisine en parallèle est faite pour vous !

Elle permet un maximum de rangement ainsi qu’une grande surface de travail.
Vous pouvez aussi ajouter une verrière pour aérer l’espace et donner une impression de grandeur à votre cuisine.

La cuisine en U

Adaptée à tous les espaces, elle convient particulièrement aux cuisines ouvertes. Si la cuisine est spacieuse vous pouvez alors opter pour un îlot central qui donnera un aspect plus convivial à votre cuisine ainsi qu'une meilleure circulation.

Rendu 3d cuisine en L généré avec Cedreo
Rendu 3Dcuisine en L généré avec Cedreo

La cuisine en L

C’est le plan de cuisine le plus courant car adapté à la plupart des cuisines. Elle est ergonomique et permet d’installer un coin repas facilement.
Là aussi vous pouvez choisir de mettre un îlot central que la cuisine soit ouverte ou fermée.

La cuisine en G

Ce plan de cuisine convient spécifiquement aux grandes cuisines ouvertes. Il est le prolongement d'une cuisine en U, avec, soit un retour bar, soit un plan de travail supplémentaire.
Cela permet d’avoir une cuisine conviviale avec une impression d’espace.

Rendu 3D cuisine en G généré avec Cedreo

4. L'îlot central

Tout dépend si la configuration de la pièce s'y prête mais aussi comment sa mise en place va influer sur la circulation.

  • Dans une petite cuisine, le risque de ne plus pouvoir circuler correctement une fois les placards ouverts est important. Il sera donc préférable d’opter pour une cuisine traditionnelle c'est-à-dire sans îlot.
  • A partir de 15m², à priori tout est possible à condition que la configuration de la pièce le permette, par exemple si la cuisine est tout en longueur vous risquez d’avoir le même souci que pour une petite cuisine.

Si votre cuisine permet d’avoir un îlot central, il faudra maintenant déterminer les bonnes dimensions de votre îlot.
Prévoyez au moins 120 cm autour de l'îlot pour pouvoir circuler mais aussi ouvrir les placards sans gêne.

  • L'îlot peut être un simple module avec un plan de travail et des rangements, c'est-à-dire un îlot de préparation. Ce type d'îlot comprend généralement deux meubles bas placés dos à dos surmonté d’un plan de travail et garnis de rangements fermés des deux côtés ce qui permet un grand volume de stockage.
    Vous pouvez aussi partir sur une largeur plus petite et créer une zone snack ou bien intégrer des meubles de faible profondeur (30 cm) ou encore des rangements ouverts.
  • Il y a aussi l'îlot qui intègre des éléments de cuisine comme le four, la plaque de cuisson ou l’évier**, l'îlot de cuisson**. Très pratique et le plus fréquent, un îlot de 90 cm de long peut suffire si vous avez uniquement une plaque de cuisson à 4 feux ce qui laissera assez de place pour une surface de travail confortable.
    Par contre, avec des plaques plus grandes ou plusieurs surfaces de cuisson ( plancha, gril…) il faudra prévoir un îlot plus grand pour conserver une bonne surface de travail.

Le plus souvent, l'îlot est installé dans une cuisine ouverte sur le séjour mais il est tout à fait envisageable dans une cuisine fermée.
On peut aussi échanger l'îlot pour une presqu’île. Cela consiste en un retour fixé au mur ou une colonne, c’est comme un îlot mais on ne peut tourner que d’un côté et il convient aux espaces restreints.

Tryptique ilot central

Que devient la table de repas dans tout ça ? Il est tout à fait possible de l'intégrer à l'îlot.

Si l’on manque de place, vous pouvez opter pour des rallonges au bout de l'îlot qui peut aussi vous permettre d'accueillir plus de convives sans rogner sur la circulation.

Sinon, il suffit de rallonger le plan de travail de l'îlot et d’y ajouter des pieds.
Et pour encore plus de modernité, il est possible d’encastrer un plan de travail ou un plateau de table dans l'îlot à une hauteur différente de celui-ci.

Rendu 3D cuisine avec ilot généréavec Cedreo

5. Apporter de la luminosité

Pour une ambiance cosy, optez pour une lumière jaune plus chaleureuse et pour une ambiance plus épurée choisissez plutôt une lumière blanche plus moderne. Pour donner de la profondeur à votre cuisine ne négligez pas l’éclairage des zones clés comme la plaque de cuisson, l'îlot, le plan de travail, etc…

Pour l’éclairage général, nous vous conseillons d’opter pour une suspension ou un plafonnier. Ils vont permettre d’éclairer uniformément la pièce et c’est aussi l’occasion d’habiller votre plafond tout en lui apportant le style que vous souhaitez.
Pour éclairer des zones en particulier, vous pouvez mettre des spots et appliques, au-dessus des placards elles permettront de faire ressortir vos meubles. Pour mettre en valeur votre crédence, pensez à mettre une barre LED sous vos meubles hauts, ce qui donnera en plus un effet tamisé !

Enfin pour votre îlot ou table à manger, optez pour un jeu de plusieurs suspensions alignées, identiques ou non, pour donner un effet chaleureux à cet élément central de la cuisine.

Si vous avez une cuisine fermée, vous pouvez amener un peu de luminosité en créant une verrière et donner une sensation d'espace ou bien adoptez des meubles hauts avec des portes de placards en verre.



6. Quel style pour ma cuisine ?

La cuisine classique

Si vous rêvez d’une cuisine traditionnelle, misez sur le tout blanc. Pour le plan de travail tournez vous vers du bois ou de la pierre, des meubles bas avec des moulures et des meubles hauts avec des façades vitrées, et enfin des poignées de meubles argentés.

Rendu 3D d'une cuisine classique généré avec Cedreo
Rendu 3D d'une cuisine design généré avec Cedreo

La cuisine design

On peut séparer ce style en deux, la cuisine moderne et la cuisine minimaliste.

Pour la cuisine moderne, misez sur des lignes droites, des façades lisses et des finitions brillantes. Concernant le choix des couleurs, le noir & le blanc s’impose pour une cuisine épurée ! Ce style de cuisine se concentre sur l’essentiel.

Et pour une cuisine minimaliste, optez pour l’électroménager intégré de sorte à ce que les meubles suivent un ligne continue.

La cuisine industrielle

Optez pour la couleur rouille ou la brique sur le mur.
Du noir pour les meubles avec des façades à cadre si vous voulez apporter un peu plus de profondeur à votre cuisine. Un plan de travail en béton ciré et un sol gris.

Rendu 3D d'une cuisine industrielle généré avec Cedreo
Rendu 3D d'une cuisine cottage généré avec Cedreo

La cuisine cottage

Choisissez du blanc pour les murs et plutôt du bois brut pour le plan de travail et les meubles. Pour les meubles, les façades cannelées donneront tout de suite cet effet cottage. Des poignées noires pour plus de détails, des petites touches de couleurs pastels sur le petit électroménager pour une touche de pep’s.

La cuisine campagne

Il existe plusieurs styles qui représentent l’ambiance campagne mais qui donnent un caractère différent à celle-ci.

  • Le style nature : Meubles et plan de travail en bois brut, des façades à cadres. Des plantes vertes sur des étagères accentueront le côté campagne.
  • Le style rustique : Mobilier en bois brut, le pin, un plan de travail en pierre, des poignées en fer forgé. Privilégiez des couleurs chaudes comme le marron, le orange ou encore le jaune.
  • Le style provençal : Osez l’ambiance méditerranéenne ! Murs blanc, meubles en bois blanc, plan de travail en bois ou en pierre. La touche provençale sera dans la crédence avec une fresque provençale et coté couleur le jaune, le vert ou encore le bleu lavande sera du plus bel effet.
Rendu 3D d'une cuisine campagne généré avec Cedreo

8. La peinture, astuce déco pour agrandir les cuisines !

En jouant sur les teintes, vous pouvez l’agrandir visuellement.

Cuisine fermée : opter pour du bleu ou du vert clair donnera une sensation d’espace.

Cuisine aménagée en couloir : peindre le fond d’une couleur vive et utiliser l’espace sur les murs pour installer des meubles en hauteur.

Cuisine ouverte : marier la couleur de la cuisine avec celle du reste de la maison pour créer une impression de continuité.

Cuisine sombre : des couleurs vives sur les murs comme le corail ou le vert amande et des meubles blancs redonneront de la vigueur.

Vous connaissez maintenant toutes les astuces et les points d’attention pour aménager une cuisine.

Concrétisez votre projet en élaborant un plan 3D de votre cuisine sur Cedreo !

Ces articles peuvent vous intéresser :